Notre histoire

Notre syndicat est le fruit de la fusion, en 1998, de l’Association des enseignants catholiques anglophones de Laval et du Syndicat des enseignants du Nord de l’Île. Anglophone à l’origine, notre commission scolaire a assumé les responsabilités de huit commissions scolaires protestantes et catholiques. Elle administre actuellement 42 établissements d’enseignement et centres de formation. Notre syndicat rencontre régulièrement la commission scolaire pour passer en revue les politiques pédagogiques, décider de l’utilisation des subventions de perfectionnement professionnel, élaborer des politiques et des procédures en ce qui concerne les enfants ayant des besoins particuliers (Comité paritaire d’éducation spécialisée), former de nouveaux enseignants (Comité de formation des enseignants) et étudier conjointement des questions portant sur l’interprétation de notre convention collective (Comité des relations de travail).

Avec plus de 1200 membres œuvrant dans trois secteurs (jeunes, adultes et formation professionnelle), cela représente une forte somme de travail. Notre syndicat compte sur les efforts bénévoles d’innombrables enseignants actifs au sein de notre exécutif et de notre conseil d’administration, ainsi que dans divers comités ou en tant que délégués scolaires.

L’exécutif formule des recommandations et veille à la mise en œuvre des politiques et au respect de la convention collective. Entre les assemblées générales, le conseil d’administration, élu par les enseignants d’un secteur donné, est l’instance décisionnelle. Les délégués scolaires choisis par tous les membres du personnel au début de l’année scolaire ont le devoir très important de communiquer votre point de vue au reste du syndicat et de vous représenter, à titre individuel et collectif, dans les relations avec l’administration scolaire.

Chaque membre a le droit de s’exprimer et de voter aux assemblées générales.
À l’assemblée générale annuelle qui a lieu au printemps, on établit le budget et le montant de la cotisation pour l’année suivante. Cette dernière s’élève actuellement à 0,73 % du salaire.

Nous sommes affiliés à l’Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ). C’est cette fédération, en cartel avec la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), qui mène les négociations avec le gouvernement provincial et les associations de commissions scolaires. En plus d’aider à payer le coût de notre entente de négociation avec la CSQ, les frais annuels de l’APEQ de 373 $ permettent à un employé d’être actif dans les syndicats locaux et favorisent les rencontres avec d’autres enseignants anglophones et la prise de décisions en commun. En outre, l’APEQ nous relie à d’autres enseignants canadiens par l’intermédiaire de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE).

Afin de garder tous nos membres informés, nous publions périodiquement le Bulletin LTU qui présente les dernières nouvelles concernant vos droits par rapport à votre charge de travail ainsi que les activités syndicales. De même, le Bulletin pédagogique présente les récentes nouvelles sur les pratiques et les règlements actuels concernant les programmes d’études.

Nos écoles et notre territoire

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt